Ampleforth

No coins selected

Ampleforth (AMPL) est un actif numérique, destiné à agir comme une marchandise synthétique, similaire à Bitcoin et à l’or. Le projet tire son nom d’un personnage du roman de George Orwell, 1984.

Fondé par Brandon Iles et Evan Kuo, Ampleforth a été conçu pour surmonter certaines des lacunes des actifs sur le marché des cryptomonnaies, à savoir leur nature volatile. L’utilisation par le réseau d’un algorithme d’équilibre entre l’offre et la demande est unique, car il prend en compte à la fois l’offre et le prix pour atteindre un équilibre qui modifie l’offre d’un détenteur, mais pas le prix du jeton.

Bien que cela puisse suggérer que les Amples sont des stablecoins et restent de valeur stable, ce n’est effectivement pas le cas. Le livre blanc d’Ampleforth explique comment les prix des jetons atteignent de nouveaux niveaux de référence sur une certaine période. L’essentiel de cette idée est que l’offre de jetons Ampleforth se contracte ou s’accroît en fonction de la demande. L’équipe affirme que cela exerce une pression anticyclique et maintient le prix stable sur le long terme.

Cependant, la résistance d’Ampleforth à la volatilité n’est qu’un des résultats positifs de son architecture technique, qui, selon l’équipe, soutiendra également les utilisations à moyen et long terme de la garantie de réserve dans les banques décentralisées et servira d’alternative à la monnaie de la banque centrale, en plus de l’utilisation à court terme comme un actif numérique synthétique.

De nombreux membres de l’équipe du projet sont d’anciens employés de certaines des plus grandes entreprises de la Silicon Valley, dont Google et Uber, et des diplômés de Yale et Berkeley.