51% Attack

    0
    102

    Une attaque de 51% se réfère à une attaque sur une blockchain comme Bitcoin par un groupe de mineurs contrôlant plus de 50% du hashrate minier du réseau, ou de la puissance informatique.

    Les attaquants seraient en mesure d’empêcher les nouvelles transactions d’obtenir des confirmations, ce qui leur permettrait d’arrêter les paiements entre certains ou tous les utilisateurs.

    Ils seraient également en mesure d’annuler les transactions qui ont été effectuées alors qu’ils contrôlaient le réseau, ce qui signifie qu’ils pourraient doubler les dépenses en pièces de monnaie.Ils peuvent envoyer une transaction et l’inverser, donnant l’impression qu’ils avaient encore la pièce qu’ils venaient de dépenser. Cette vulnérabilité, connue sous le nom de double dépense, est l’équivalent numérique d’une contrefaçon parfaite et l’obstacle cryptographique de base que la blockchain a surmonté, de sorte qu’un réseau qui permettrait une double dépense subirait rapidement une perte de confiance.

    Ils ne seraient presque certainement pas en mesure de créer de nouvelles pièces de monnaie ou de modifier de vieux blocs, de sorte qu’une attaque de 51 % ne détruirait probablement pas complètement la blockchain, même si elle s’avérait très dommageable. Néanmoins, il y a eu plusieurs blockchain qui ont subies une attaque à 51% dont Verge, Bitcoin Gold et Ethereum Classic.

    A noter que de nos jours, une attaque à 51% sur la blockchain Bitcoin est estimée tout de même à environ 2 milliard de dollars à l’attaquant. Si le hashrate de la blockchain est important alors elle sera plus sécurisée. Pour ce prémunir des attaques, les échanges demandent plusieurs confirmations de la transaction.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Ecrire un commentaire
    Saisir votre nom ici