Bear Market

    0
    365

    Un Beark Market est une situation dans laquelle les cours des titres chutent de 20 % ou plus par rapport aux récents sommets dans un contexte de pessimisme généralisé et de sentiment négatif des investisseurs.

    Le dernier Bear Market prolongé aux États-Unis a eu lieu entre 2007 et 2009 pendant la crise financière et a duré environ 17 mois. Le S&P 500 a perdu 50 % de sa valeur durant cette période.

    Tout comme les Bull Market, les Bear Market peuvent durer plusieurs années ou seulement quelques semaines. Il peut y avoir des reprises au sein de marchés baissiers séculaires où les actions ou les indices se redressent pendant un certain temps, mais les gains ne sont pas soutenus et les prix redescendent à des niveaux inférieurs.

    Le terme « Bear Market » est l’opposé d’un « Bull Market » ou d’un marché où les prix des titres sont à la hausse ou devraient l’être.

    Le phénomène du Bear Market tire son nom de la façon dont un ours attaque sa proie en se frottant les pattes vers le bas.

    Les investisseurs peuvent réaliser des gains dans un marché baissier en vendant à découvert. Cette technique consiste à vendre des actions empruntées et à les racheter à des prix inférieurs. C’est un commerce extrêmement risqué qui peut causer de lourdes pertes si cela ne fonctionne pas. Un vendeur à découvert doit emprunter les actions d’un courtier avant de passer un ordre de vente à découvert. Le montant du profit et de la perte du vendeur à découvert correspond à la différence entre la valeur de l’actif et celle du passif du vendeur à découvert. C’est une pratique qui est souvent accompagné d’un Margin pour augmenter le profit à court terme en échange de d’avantage de risque.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Ecrire un commentaire
    Saisir votre nom ici