Libra

0
112

Introduction

Facebook a officialisé sa crypto-monnaie dénommée Libra le 18 juin 2019 avec un lancement prévu mi-2020. Elle sera intégrée à Messenger et WhatsApp afin de permettre à ses utilisateurs de transférer facilement de l’argent.

Site officiel : https://libra.org/
Code source : https://github.com/libra/libra
Whitepaper : https://libra.org/en-US/white-paper/#introduction

Le célèbre réseau social est le fondateur d’un consortium qui réunit déjà de grandes entreprises tel que Visa, Mastercard, Vodafone, Coinbase, Uber, Ebay, PayPal. Le Libra fonctionne avec la technologie Blockchain où les noeuds appartiendront à des membres de l’organisation. Facebook est à l’initiative du projet, mais il souhaite rester seulement un membre de l’organisation afin de pouvoir développer une crypto-monnaie globale à plusieurs services numériques.

Le portefeuille développé par Facebook pour gérer ses Libra se nomme Calibra. Il est doté d’une interface graphique sympathique qui devrait faciliter son adoption auprès de ses 2 milliards d’utilisateurs et bien plus encore.

Monnaie digitale

Pour obtenir du Libra, il faudra l’acheter contre des euros ou des dollars. Il n’y aura pas de spéculation sur son prix comme avec Bitcoin, car ce dernier est indexé sur le dollar. A l’image de Tether, l’organisation se portera garante que la crypto-monnaie est bien supportée pour son équivalent en monnaie fiduciaire. Contrairement à une carte bancaire come celle présentée par Apple, il ne sera pas nécessaire d’avoir un compte bancaire pour utiliser le Libra.

Un nouveau venu

Les crypto enthousiaste salue l’arrivée de cette crypto-monnaie avec un avis mitigé. La médiatisation des crypto-monnaies à travers Libra devrait permettre de faire connaitre d’avantage les autres crypto-monnaies existantes tel que Bitcoin, Litecoin et Ethereum. Néanmoins, Libra est un Stablecoin et il n’est pas vraiment décentralisé. Par conséquent, sa valeur est liée au système bancaire existant et il est difficile à ce jour d’appréhender quel pouvoir de contrôle vont posséder les membres de l’organisation.

Puissance de frappe

Le Testnet est déjà lancé et Libra intègre la gestion de Smart Contract. Cela ne devrait pas impacter Bitcoin et Ethereum, mais de nombreux projets de la cryptosphère tel que Kin vont être rudement concurrencés. L’intégration des crypto-monnaies historiques dans des services du quotidien est lente, alors que Facebook a déjà sûrement intégré Libra dans son Marketplace.

Une histoire de confiance

Le scandale Cambridge Analytica avait réveillé des consciences, mais Facebook continue aujourd’hui son ascension en proposant une crypto-monnaie qui sera intégrée dans de nombreuses applications. Ainsi, ils seront en mesure de vous offrir du Libra en échange de votre autorisation de partager vos données privées par exemple. La force de  Bitcoin réside dans sa capacité à vous offrir la liberté de disposer réellement de vos fonds, alors que le projet Libra (qui résonne comme “Libre” en français) ressemble d’avantage à une réponse de la Silicon Valley pour contrer une révolution monétaire à venir.

Sources :

https://www.nytimes.com/2019/06/18/technology/how-libra-would-work-for-you.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrire un commentaire
Saisir votre nom ici